01 octobre 2017

Passagére du silence

Je ne retournerai au Musée Soulages que lorsqu'ils y inviteront Fabienne Verdier !!!
Une artiste d’une densité exceptionnelle,  tant par sa vie, sa démarche et son œuvre.
Elle soutiendra sans effort la comparaison à la vacuité et au vide synthétique.

Je ne peux que vous recommander (pour commencer) la lecture de son livre « Passagére du silence »
Vous pourrez alors comprendre ce qui anime une artiste totale, sans fioriture et sans équipe de com.

 

Posté par Petite Ecole Art à 11:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


20 mars 2015

Eclipse sur Ste-Eulalie-d'Olt

Pour ceux qui n'ont pas eux la chance d'assister à ce spectacle de la nature
qui nous remet à notre place... Au moins pour un instant !
Profitez-en la prochaine eclipse en France est pour 2080...Et elle aura lieu de nuit !

Eclipse sur Ste Eulalie d'Olt

Posté par Petite Ecole Art à 17:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 février 2015

Bruits de fond.

Jerome Bosch

Jérôme Bosch a une vie bien tranquille partagée entre sa femme, fille de riche aristocrate, son atelier et l’association religieuse Notre-Dame consacrée au culte de la Vierge. Une vie paisible pourtant troublée par l’atmosphère d’hérésie et de mysticisme qui règne en ce temps qui voit poindre la Renaissance.
Un trouble qui semble confiner au délire dans ses œuvres. Le jardin des Délices (1503-1504) en est l’exemple le plus frappant. A  tel point que même aujourd’hui le décryptage de cet univers fantasmagorique est loin d’être réalisé.
C’est dans un petit coin du célèbre triptyque qu’Amélia, diplômée de l’Université chrétienne d’Oklahoma, remarque une partition tatouée sur les fesses d’un personnage. Elle entreprend illico sa retranscription en notation moderne (à l’époque la deuxième ligne est en clé d’ut) et en joue les premières notes sur un piano électrique.
Pour elle pas de doute qu’il s’agit d’une chanson grivoise et peut être même de la composition de l’artiste. Car il était courant à l’époque pour un peintre d’avoir plusieurs cordes à son pinceau.

Je vous propose ci-dessous l’enregistrement de la transcription faites par Amélia, suivie d’une harmonisation libre de type chant grégorien.

Posté par Petite Ecole Art à 17:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 janvier 2015

Charlie... Mdr !

Charlie

Cabu Wolinski, Charb, Tignous,… étaient des amis. Des amis qui m’accompagnaient depuis mes années d’école lorsque leurs insolences se repassaient en douce de mains en mains sur les bancs de ce collège jésuites qui accueillait alors mes fonds de culotte. Des dessins vite interceptés et confisqués, mais que les profs, parmi les plus éclairés, venaient partager à l’étude du soir pour que nous en riions ensembles.
Ces dessins m’ont, au premier regard, déroutés. Ils m’ont semblé bâclés, malhabiles comme des dessins d’enfants. Comme cela était vrai ! C’était des dessins de gosses, de gosses rigolards et irrévérencieux qui ne respectaient rien, qui appuyaient là où çà fait mal, sur les travers de notre humanité. Ces dessins qui font comprendre qu’aucune idée, aucun concept aussi haut qu’on veuille bien le placer, n’est sacré et que seuls la vie et le rire sont sacrés.

Posté par Petite Ecole Art à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 décembre 2014

Art en Ciel.

Les couleurs de l’art sont ; le vert Véronèse, le jaune Van Gogh, le bleu de Klein, le rouge pompier et le noir lumière. En héraldique, la science des blasons de notoriété, le blanc est dénommé argent, est-ce pour autant que la couleur dominante de l’art contemporain est celle de l’argent ?

Avant de tenter une réponse, à voir ou revoir avec bonheur.
"Art" de Yasmina Reza . avec Pierre Arditi , Fabrice Luchini , Pierre Vaneck

Posté par Petite Ecole Art à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 décembre 2014

Le monde est une vision d’artiste.

Avez vous remarqué comme le mot Art est utilisé pour quasiment toutes les activités humaines ?  Art de la table, art ménager, art numérique  et même bientôt art de la finance (même si ces «artistes » ne crée rien). L’art est le propre de l’homme ! Le moindre des objets que vous utilisez dans votre quotidien a été dessiné que ce soit le design de votre voiture, vos chaussures, vos articles ménagés, la coque de votre téléphone portable en passant par le rouleau de papier hygiénique tout absolument tout a été dessiné par un artiste ! Notre monde est une vision d’artistes, du plus grand au plus humble soit-il.
Aussi ne peut-on enlever aux artistes la possibilité d’influer sur la nature même de notre futur par leurs visions, pour peu qu’on leur prête l’oreille et … l’œil.


1947-la-television-oeil-de-demain par retrofanatix

Posté par Petite Ecole Art à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2014

L'expérience Soulages.

Musée Soulages

C’était une belle journée pour plonger dans les entrailles d’acier du Musée Soulages.
Nous étions prévenus qu’il faudrait quitter la lumière pour pouvoir en découvrir une autre. Une lumière déconcertante mais néanmoins éblouissante. Pour tous et particulièrement pour le groupe de la Petite Ecole d’Art cela a été… L’expérience Soulages !


Une visite du Musée Soulages cela se prépare! Heureusement, Nous avons profité pleinement du décryptage de l’œuvre de M.Soulages par M. Benoît Decron, conservateur du musée. Mais en tout état de cause faites vite, Si la collection permanente du musée reste à voir et à revoir, la collection des Outrenoirs laissera la place à l’exposition " De Picasso à Jaspers Johns, l’atelier d’Aldo Crommlynck ".
Pour en savoir plus, le site du Musée Soulages.

 

 

Posté par Petite Ecole Art à 08:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 septembre 2014

Un été du tonnerre !

Orage sur la mer

 

Il se peint au moins un couché de soleil par jour. Pourtant un spectacle aussi magnifique que sont les orages ne font pas recettes en peinture et encore moins en sculpture, en dehors des représentations religieuses et du paganisme qui attribuent la foudre a la colère des dieux.

Par contre, ils font le bonheur des photographes pour un peu qu’ils veuillent bien se mouiller un peu.

 

Cet été, les orages ont été particulièrement présents au dessus de la Petite Ecole d’Art. D’habitude cantonnés aux contreforts de l’Aubrac et sur le plateau même où ils ont la réputation d’être singulièrement violents, ils épargnaient notre petite vallée... Jusque là !

Orage sur Ste-Eulalie d’Olt, Foudre sur le château de Curieres.

Orage sur ste eulalie olt

Posté par Petite Ecole Art à 07:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 avril 2014

Signes sur l'Aubrac

Nous l’apprenons que maintenant !
De mystérieux signes ont été découvert un matin de septembre sur le pelage des vaches qui pâturaient en Aubrac et plus particulièrement aux alentour de Vieurals. L’information a été gardée secrète durant tout l’hiver. Les bovidés ainsi étrangement marqués ont été regroupés dans un lieu secret afin d’analyse et d’étude du curieux phénomène.

Signs on Cows Aubrac France

Aucune atteinte n’est à craindre sur ce cheptel réputé pour ses valeurs gustatives et leur lait reste d’excellente qualité. Bien au contraire, il semblerait qui plus est que l’œil des bovidés se serait allumé comme si elles avaient fait une rencontre, une révélation en quelque sorte. Mieux, les chercheurs perplexes ont cru détecter un début de ce qui semblerait être une forme de communication.
 

SignesCe n’est pas la première fois que l’étrange apparition d’"Agroglyphes" sont signalés. Des cas semblables ont été constatés dans les régions agricoles du Nord de l’Europe où de tels signes ont été imprimés sur les vastes étendues herbeuses de l’Angleterre où ils ont pris le nom de "Crops Circles", Cercle de culture. Et c’est certainement là que s’épaissit le mystère ! Que font ces signes qui sont autant de tentatives de communication dans une région plus réputées pour son élevage bovin que pour sa culture ? De plus jamais encore ces glyphes n’ont été relevés, sur des être vivants.

 

Etranges signes sur Aubrac

Les scientifiques qui se penchent sur le problème on tout d’abord soupçonnés l’action de plaisantins au goût artistique certain pour le Land Art, jusqu'à s’apercevoir que les placides bovidés «contactés » s’étaient mis à brouter consciencieusement leur pâture en y formant de semblables arabesques. On connaissait déjà la propension des vaches de nos plateaux à brouter tous dans le même sens, mais ici il semblerait que le doute n’est  plus permis : Un contact s’est produit sur l’Aubrac, et les habitantes encornées y ont bien répondues, alors que les hommes n’y avaient jusqu'à maintenant rien compris.

Signs by Cows Aubrac France

En tous les cas, il est hors de doute que les belles Aubrac «contactées » seront les vedettes de la prochaine transhumance. Leurs étranges décorations vont certainement susciter un regain d’intérêt pour cette manifestation hautement festive.

Signes sur Vaches Aubrac

Aucun animal n’a été maltraité pendant la réalisation de ce reportage.

Posté par Petite Ecole Art à 08:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 janvier 2014

La Tête dans les Nuages.

Vous vous souvenez de l’article sur l’art pariétal et les peintures rupestres ? En voici une autre, et de haute volée, puisqu’il s’agit des "graphs" réalisés par Michel-Ange entre 1508 et 1510  sur les murs de la Chapelle Sixtine et plus particulièrement du plafond qui à été récemment restauré (1981-1989). Si Michel Ange est l’auteur des neuf scènes centrales du plafond on sait moins que d’autres artistes renommés de l’époque sont intervenus sur les murs de la célèbre bâtisse et notamment Boticelli.
Mais revenons à la technique utilisée pour modeler les drapés. La luxuriance des couleurs fait oublier le peu de quantité de teintes disponibles à l’époque. Elle est terriblement pauvre par rapport à la palette pléthorique dont disposent les artistes d’aujourd’hui. Ainsi il était très difficile d’éclaircir ou d’assombrir une couleur sans lui faire perdre sa pureté en lui ajoutant du blanc de la terre d’ombre brulée ou du noir. Pour pallier à cela Michel-Ange va utiliser la technique du "cangiante" (changeant en italien) qui consiste à remplacer une couleur plus claire ou plus sombre lorsqu’il ne pouvait dégrader une couleur pure. Ainsi il remplace l’orange par le jaune pour simuler l’éclaircissement ou vice versa pour l’ombre. Cela ne vous rappelle rien ? Cette technique dont se servent les impressionnistes qui utilisent des couleurs pures, froides pour les ombres et chaudes pour les lumières !

Chapelle sixtine

Mais vous allez pouvoir vérifier tout cela vous-même en une visite privée.
Seul au milieu de la Sixtine, sans la cohue des 10 000 touristes qui y déambulent chaque jour.
Prenez votre temps et admirez, cette visite va vous coller au plafond.

Visite virtuelle chapelle sixtine

 

Posté par Petite Ecole Art à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]