Je ne retournerai au Musée Soulages que lorsqu'ils y inviteront Fabienne Verdier !!!
Une artiste d’une densité exceptionnelle,  tant par sa vie, sa démarche et son œuvre.
Elle soutiendra sans effort la comparaison à la vacuité et au vide synthétique.

Je ne peux que vous recommander (pour commencer) la lecture de son livre « Passagére du silence »
Vous pourrez alors comprendre ce qui anime une artiste totale, sans fioriture et sans équipe de com.